Solaire Thermique


Solaire ThermiqueL’énergie Solaire est gratuite et d’une totale disponibilité.

La transformation en eau chaude est une technique ancienne et largement éprouvée. Nos responsables politiques l’ont bien compris en continuant à octroyer des primes dont le montant est directement propotionnel à la surface des capteurs installés.

Un système solaire thermique de production d’eau chaude sanitaire peut être votre premier pas dans l’utilisation d’énergies renouvelables.

Grâce à un budget raisonnable et aux nombreux incitants fiscaux mis en place, votre installation solaire s’amortit assez rapidement.

Bien dimensionné, ce type d’installation permet d’économiser jusqu’à 70% du budget production eau chaude et entre 25 et 30% sur le poste chauffage.

Avant tout, il est important de préciser, démentissant ainsi les idées préconçues, que les capteurs solaires thermiques utilisent aussi bien le rayonnement direct que diffus de la lumière.

Ainsi, même par temps gris, le capteur fonctionne !

En Belgique, la quantité d’énergie reçue par an et par m² est de 1000 Kwh .

Malheureusement, nous ne pouvons pas en profiter intégralement car le processus de « captation » et de « transfert » de cette énergie dans un boiler (accumulateur) s’effectue avec beaucoup de perte. En finalité, on peut considérer qu’il en restera entre 35 et 45 %.

Principe et fonctionnement :

Une installation solaire se compose de capteurs, d’un groupe de charge ainsi que d’un boiler capable de stocker et de restituer l’énergie récoltée.

installation solaire thermique

Le rayonnement solaire n’étant malheureusement pas suffisant pour assurer 100% des besoins en eau chaude, nous serons toujours contraint d’effectuer un appoint avec

une énergie conventionnelle. C’est la raison pour laquelle le boiler solaire dispose d’un deuxième échangeur de chaleur qui sera relié à la chaudière. Cette source d’appoint peut être également une résistance électrique.

A titre d’exemple, pour une famille de 3-4 personnes, il faudra installer sur la toiture 2 capteurs solaires (soit environ 5 m²) et placer en cave un boiler de 300 litres.

Peut-on parler de chauffage solaire ?

On peut alors aisément concevoir que cette énergie solaire contribue en partie au chauffage de l’habitation, lorsque celle-çi est adaptée à cette technologie.

Le principe reste sensiblement le même si ce n’est la quantité de capteurs et le volume du boiler.

chauffage solaireSchéma de principe d’un système solaire destiné à la production d’eau chaude sanitaire et au soutien du chauffage central.

Il faudra un minimum de 4 capteurs, soit ~ 10 m² de toiture, et un boiler d’au moins 500 litres.

Ce type d’installation peut vous permettre de réaliser jusqu’à 30 % d’économie.

Afin de ne pas s’embarquer dans une entreprise hasardeuse, chaque projet sera minutieusement analysé afin de proposer une solution réféchie et adaptée.

Nos principaux partenaires pour le Solaire Thermique sont :

Les commentaires sont fermés.